2005, QUAND LES FRANÇAIS ONT DIT NON À L’EUROPE

Autrement Vu

2005, QUAND LES FRANÇAIS ONT DIT NON À L’EUROPE

D’Elizabeth Drevillon – 54 min – France – 2017
SALLE 7 – MERCREDI 21 MARS – 14H00

Image : Ludovic Tourte
Montage : Gwenael Giard-Barberin
Production : Dreamway Productions
Avec la participation de France Télévisions et de l’INA

Le 29 mai 2005, plus de 15 millions de Français rejettent par référendum le Traité de Constitution Européenne. Trois ans plus tard, le 7 février 2008, contournant le vote populaire de 2005, la majorité des parlementaires de droite et de gauche votent la loi permettant la ratification du Traité de Lisbonne, copie conforme du traité de constitution européenne rejetée par le référendum. Le vote des Français est bafoué. Le rejet d’une Europe « libérale » n’a cessé de creuser une fracture démocratique entre deux France, celle d’en haut et celle d’en bas. Et les promesses non tenues d’une Europe plus sociale ont fait le lit du Front National qui, en dix ans, a doublé ses scores électoraux.

ELIZABETH DREVILLON