extra-ordinaires-FIGRA_2019

EXTRA-ORDINAIRES

EXTRA-ORDINAIRES

De Sarah Lebas, Damien Vercaemer et Damien Pasinetti – 68 min | France – 2018

SALLE 7 - JEUDI 14 MARS - 14H

Image : Damien Vercaemer
Montage : Damien Pasinetti
Production : Les Films du Huitième Jour
Co-production : Caméra Subjective
Avec la participation de France Télévisions
Avec le soutien du CNC


SYNOPSIS

Ils sont autistes, trisomiques : tous bousculent nos convictions et notre indifférence. Tous choisissent de ne plus se taire, de ne plus laisser les autres parler pour eux. Laura a 23 ans. Trisomique, elle est hôtesse d’accueil. Un emploi qu’elle a mis 5 ans à décrocher, luttant sans cesse contre les préjugés. Éloïse a 13 ans. Autiste asperger, elle impose sa différence avec humour. C’est une collégienne comme les autres. Diagnostiqué autiste sévère à 3 ans, Aymeric, aujourd’hui 17 ans, est apprenti paysagiste. Magalie découvre à 38 ans qu’elle est autiste asperger, peu de temps après le diagnostic de son fils Julien, autiste sévère. Aujourd’hui, elle se bat pour deux.

They are autistic or live with Down’s syndrome: all of them shake our certainties and our indifference. They all have chosen break silence and speak in their own names. Laura is 23 and she is afflicted with Down’s syndrome. Though her disease, she managed to become a receptionist after a long-five year fight to overcome prejudice. Eloise is 13 and suffers from Asperger syndrome. She decided to turn her difference into strength, with a great sense of humour. She is - almost - like any other teenager. Aymeric was 3 when he was diagnosed with severe autism. Today, he is a 17 year-old apprentice landscaper. Magalie was 38 when she discovered she suffered from autism, a few times after her son was diagnosed with severe autism. Today, she fights for both of them.

SARAH LEBAS

Sarah Lebas a commencé sa carrière en 1995 à l’agence CAPA. Elle s’est distingué par son regard sur les faits de société, de la première émission avec laquelle elle a collaboré, Ruban Rouge (sur le sida), jusqu’aux nombreux documentaires qu’elle a réalisé sur des thématiques aussi diverses que la justice, l’adoption, les affaires familiales, la relation homme-femme, les migrants. Elle a aujourd’hui créé sa société de production, Les Films du Huitième Jour.

DAMIEN VERCAEMER

Damien Vercaemer rejoint l’agence CAPA en 1995 en tant que chef-OPV et chef- monteur et collabore à de nombreux magazines d’information. Damien passe ensuite à la réalisation de films documentaires et institutionnels. Il a notamment réalisé avec J.P Canet, « Global Sushi, Demain nos enfants mangeront des méduses » (nominé Albert Londres) sur la surexploitation des ressources halieutiques de la planète, ou encore « ACCRO », (nominée aux Césars), série documentaire sur les drogues. En 2015, en tant que directeur de la photographie, il collabore avec Cédric Klapisch sur le film documentaire « Jusqu’au bout du haut ». En 2010, il crée avec son associé Laurent Rodriguez une société, Epices Productions, renommée ensuite Fazz Prod.

DAMIEN PASINETTI

Monteur de formation, Damien Pasinetti a commencé dans le monde de la publicité. Très vite attiré par le documentaire, il travaille ensuite pour de nombreuses émissions de reportage en France et à l’étranger. Il a co-réalisé entre autres avec Marjolaine Grappe « Les hommes des Kim » (Prix Albert Londres 2018 du doc), sur les travailleurs nord-coréens envoyés à l’étranger pour ramener de l’argent, avec Stéphanie Lebrun, « Tu seras un garçon ma fille », sur les petites filles afghanes de familles sans garçon ou encore « L’île aux enfants de l’exode » avec Sarah Lebas, un documentaire sur les rêves des enfants migrants entre Syrie et Europe.