Sélection Coup de Pouce 2018


LES PROJETS COUP DE POUCE

RENCONTRE LE VENDREDI 23 MARS / 15H-16H30 / SALLE 9

ÇA IRA MIEUX DEMAIN

Elodie Buzaud et Minfeng Pu / Durée envisagée 52 min
Manan se bat pour sauver son studio photo menacé par les projets de rénovation dans le centre historique de Pékin, décidés par le gouvernement chinois.
Les réalisatrices :
Minfeng Pu est une réalisatrice et scénariste chinoise, diplômée de la Beijing Film Academy. Elle a réalisé un court métrage « The Kingdom of the furious God » en 2013 et gagné la 3e place du Youth Screenplay Support de SARFT (2O11) pour le long métrage Waterside.
Elodie Buzaud est une journaliste française, diplômée de l’Institut pratique du journalisme de Paris. Elle a réalisé des reportages pour la chaîne française de télévision chinoise CCTV.

Premier film : The Kingdom of the furious God / 15 min / Fiction


ICI C’EST NULLE PART

Samuel Picas / Durée envisagée 52 min
A Saint-Pierre et Miquelon, minuscule archipel d’atlantique nord, trois adolescents passent cette année leur baccalauréat. A l’issue de cette épreuve il leur faudra choisir entre rester ou partir vers la métropole. Exploration de l’insularité et du passage à l’âge adulte, le documentaire se déploie autour de ce choix qui a des allures d’exil.
Le réalisateur :
Diplômé de photographie documentaire, Samuel Picas s’intéresse rapidement à l’outil vidéo et réalise son premier documentaire sur un village d’Italie « La duce Vita ». À partir de ce moment, il mène de front ses activités d’auteur photographe, mais surtout de documentariste et de chef-opérateur pour des documentaires de société.

Premier film : La Duce Vita / Webdocumentaire

Prix du Jury Jeunes 2018


LA MARCHE DE LA DERNIÈRE CHANCE

Justine Méry / Durée envisagée 52 min
Deux adolescents au passé chaotique décident de changer de vie. Le contrat est simple et brutal. Plutôt que de retourner derrière les barreaux et en foyers, la PJJ et l’ASE proposent aux deux jeunes mineurs de partir faire une marche éducative, seuls avec un accompagnant, sur 1800 kilomètres pendant trois mois en Italie, avec seulement un sac à dos et sans téléphone portable. Comment ces adolescents vont-ils prendre possession de leur destin ? Vont-ils réussir à dépasser leurs limites et à construire leur résilience ?
La réalisatrice :
Justine Méry a travaillé en tant qu’assistante à la mise en scène sur de nombreux tournages de fictions, clips, et publicités. Après une formation en réalisation de documentaire en Belgique, elle a décidé d’entreprendre « La Marche de la Dernière Chance » suite à sa rencontre avec l’association belge Oikoten. Cette expérience de marche avec un des jeunes d’Oikoten l’a convaincue qu’elle devait réaliser un documentaire sur ce sujet.

Premier film : A lonk walk / 10 min / Documentaire

Prix du Jury Jeunes 2018


POUR UN DINAR DE PLUS

Thomas Loubière et Charlie Duplan / Durée envisagée 52 min
Haya, Jabar et Karo travaillent tous à Kani Qirzala : une grande décharge à ciel ouvert située aux abords d’une autoroute sans âme entre Erbil, la capitale du Kurdistan irakien, et Mossoul. Comme eux, une centaine de travailleurs y collectent du plastique au milieu des déchets pour le revendre à des recycleurs.
Les réalisateurs :
Thomas Loubière est diplômé d’un master 2 en Sciences Politiques et en relations internationales. Il travaille depuis 2013 dans le documentaire et le journalisme (Le Monde, Libération, Siné Mensuel, Nouvels Obs…) et dans des ONG en tant que responsable de développement de projet (ACTED Tchad, service plaidoyer, Oxfam France).

Charlie Duplan est journaliste depuis 2014. Il a été formé en Master 2 à l’Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA) après un master 1 de Science Politique à Paris 1 Panthéon – Sorbonne. Il a collaboré (et collabore encore), en tant que pigiste, avec plusieurs médias : Libération, Le Point, Slate, Siné Mensuel, Causette, Le Gault et Millau, Mondafrique, Le Parisien, parmi d’autres. Il a également été assistant-réalisateur de Stéphane Mercurio sur le film « Quand la caravane reste », (ARTE, 52 mn, 2016) et sur le court métrage « Quelque chose des hommes » (France 3, 27 mn, 2016).

Premier film : Peshmergas : soldats de misère / 26 min / Reportage


SANS TOI NI SOI

Elise ROUARD / Durée envisagée 52 min
Notre société ne traite toujours pas dignement ses malades psychiques : ils sont 40 000 en France, SDF, à souffrir de « troubles sévères » qui les privent d’hébergements classiques. Un programme en suit une poignée à Marseille, depuis 2007, leur offrant un studio à leur nom avec, à la clé, des métamorphoses saisissantes.
La réalisatrice :
Journaliste passée par le hard news, Elise Rouard vient de réaliser son tout premier documentaire consacré à l’abandon de 45 000 patients des hôpitaux psychiatriques durant la seconde guerre mondiale : 45 000 morts de faim. Le documentaire a été sélectionné au FIGRA 2018, en compétition Terre(s) d’Histoire.

Premier film : L’hécatombe des fous / 75 min / Documentaire

Réseaux Sociaux

Pour rester au courant de l’actualité du FIGRA, rejoignez notre page Facebook officielle en cliquant sur J’aime !

Contacts

  • CONTACT FIGRA
    CesArts Événements
    Organisation du FIGRA
    BP 103
    13701 La Ciotat CEDEX
    France
  • Tél. +33 (0)4 42 08 52 34
    Fax +33 (0)4 42 83 48 87
    E-mail: figra@figra.fr