LES ENFANTS VOLÉS D’ANGLETERRE

 

 

Compétition Internationale plus de 40 min.

LES ENFANTS VOLÉS D’ANGLETERRE

De Pierre Chassagnieux et Stéphanie Thomas –  66 min – France – 2016

Image : Frédéric Balland
Montage : Aurélien Guegan
Prod. : Dream Way Productions
Avec la participation de France Télévisions et du CNC

Aujourd’hui en Grande Bretagne, des milliers d’enfants sont injustement enlevés à leurs familles, des nouveaux nés sont retirés, dès la maternité, à des femmes qui n’ont encore jamais eu d’enfants, sous prétexte d’un soupçon de maltraitance future… De plus, les autorités fixent chaque année des quotas d’enfants à retirer à leurs parents avec des objectifs d’adoption. L’an passé, 7 740 enfants étaient en attente d’adoption par des couples aisés qui peuvent dresser en ligne leur profil idéal de recherche. Ce scandale au cœur de l’Europe des droits de l’Homme, ne traverse pas les frontières britanniques. La loi impose le silence aux parents et aux journalistes qui ne peuvent raconter leur drame sous peine de condamnations judiciaires…


PIERRE CHASSAGNIEUX

Diplômé de Science Po et de l’Institut Français de Presse de Paris, Pierre Chassagnieux a commencé sa carrière de journaliste au sein du groupe M6. Puis, il est devenu pigiste et a réalisé de nombreuses enquêtes et reportages au sein d’agences de presse audiovisuelles. Depuis 2011, il se consacre uniquement à la réalisation de documentaires. L’an passé, il a co-réalisé avec Stéphanie Thomas « L’étrange affaire des espions de Renault, » un documentaire de 60′ pour France 3 (Docs interdits). « Les enfants volés d’Angleterre, » (67′, France 5, Le monde en face) est leur seconde réalisation commune.

 

STÉPHANIE THOMAS

Après une maitrise en Histoire, un DEA de sciences sociales à l’EHESS et un DEA en anthropologie politique à l’ENS, Stéphanie Thomas part réaliser de nombreux reportages en Afrique, en Océanie et en Europe pour les émissions de France Inter. Puis, elle s’essaie à la presse écrite pendant deux ans au Parisien.fr, où elle couvre les questions de politique et de société. Elle découvre ensuite la télévision en intégrant les équipes de journalistes d’ARTE Journal et d’ARTE Reportages. Depuis dix ans, elle produit et réalise des documentaires de société et d’histoire pour France culture. Depuis deux ans, le désir de façonner des documentaires pour la télévision l’a conduite à co-réaliser avec Pierre Chassagnieux deux films. L’un pour France 3 (Docs interdits, 60′) : ” L’étrange affaire des espions de Renault.” L’autre pour France 5 (Le monde en face, 67′) :” Les enfants volés d’Angleterre.”