Figra 4eme mur

THÉÂTRE DOCUMENTAIRE 2021


LE QUATRIÈME MUR

Vendredi 28 mai
Théâtre Municipal de DOUAI

Figra 4eme mur

Après le succès des « Irrévérencieux », la Compagnie des Asphodèles adapte le roman « LE QUATRIÈME MUR » de Sorj Chalandon (prix Goncourt des Lycéens 2013), porté pour la première fois à la scène.


« Veux-tu savoir qui je suis ? Et d’où je viens ? Je ne suis ni un résistant, ni un héros, ni une légende. Mais un metteur en scène parce que, lorsque je n’ai plus d’idée, j’invente un personnage. C’est tout. »

Avec ce second volet des « Irrévérencieux » la Compagnie des Asphodèles poursuit sa recherche d’une écriture scénique à la croisée de disciplines urbaines, nous poussant à nous interroger sur des valeurs de vivre-ensemble dans la diversité et le multiculturalisme de notre société actuelle. Les comédiens puisent dans les techniques propres à la Commedia dell’arte, au Human beatbox et à la danse hip hop, la force et la richesse propices à l’éclosion d’un univers poétique et sensible qui soit aussi une fenêtre ouverte sur le monde.

>> Voir le site de la compagnie Théâtre Asphodèle

ADAPTATION ET MISE EN SCÈNE LUCA FRANCESCHI
CHORÉGRAPHIE FANNY RIOU
COMPOSITION MUSICALE NICOLAS « TIKO » GIEMZA
AVEC SAMUEL CAMUS, MATHILDE DUTREUIL, SALLA LINTONEN,
YANNICK YAO LOUIS, NICOLAS MOISY, ALEXANDRA NICOLAÏDIS
DÉCORS THIERRY AUZER ET VINCENT GUILLERMIN
COSTUMES LAURENCE OUDRY
CRÉATION LUMIÈRES ANTOINE FOUQUEAU
PHOTOS MICHEL CAVALCA
AVEC LE SOUTIEN DE L’ADAMI, LA VILLE DE LYON ET LA RÉGION
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES.


ILS EN PARLENT

SPECTACLE « COUP DE COEUR DE LA PRESSE »
AU FESTIVAL OFF AVIGNON 2016
DIFFUSION TÉLÉVISION SUR FRANCE Ô – RFO
EN DÉCEMBRE 2016 (CAPTATION AXE SUD PRODUCTION)

« Ce roman de l’ami Sorj Chalandon, Luca Franceschi l’a mis en scène à sa manière, vivante et surprenante : usage du human beatbox, rôle d’Antigone confiée à une excellente comédienne […], passages mimés et dansés… Chaque jour ce «Mur» affiche complet ! »
LE CANARD ENCHAINÉ

« Un pari audacieux. En adoptant ce roman de Sorj Chalandon, Luca Franceschi avec ses comédiens de la Compagnie des Asphodèles, porte le théâtre au coeur de la Méditerranée. […] Ce texte navigue entre fiction et réalité (Sorj Chalandon a été correspondant de guerre) et veut faire tomber des barrières ; il est porté pour la première fois à la scène. Avec fougue. »
L’HUMANITÉ

« La compagnie des Asphodèles rend un bel hommage à Sorj Chalandon. Les comédiens maîtrisent incontestablement l’art du récit, auquel le beatbox ajoute une atmosphère grisante. Ils nous font rêver à de nouvelles icônes. C’est beau de raconter une histoire qu’on aime. »
IO MAGAZINE

« Dans la salle des larmes éloquentes, fruit d’une émotion authentique, témoignent d’un théâtre vital qui, faisant fondre les coeurs, paradoxalement rend fort. […] Des acteurs fabuleux dont aucun ne cherche à tirer la couverture à soi, qui manipulent à vue des éléments de décor. Au bout une explosion…d’applaudissements. »
VAUCLUSE MATIN

« Ce spectacle inspiré de Sorj Chalandon est à voir. La Compagnie du Théâtre des Asphodèles persiste dans sa voie grâce à une mise en scène très actuelle, chorégraphiée, elliptique et sensible. On est touché au coeur. »
LA PROVENCE

« Joué à Avignon au moment des attentats de Munich et de Nice, ce texte résonnait tout particulièrement par son réalisme, sa justesse et son mélange d’espoir et de désespoir plein de poésie. Malgré leurs fins pessimistes quoique différentes, ce spectacle et ce roman sont plein d’espoirs et de foi en l’humanité. Ils montrent qu’il ne faut jamais cesser d’y croire et qu’on peut surmonter nos conflits pour une cause plus grande que nous… »
L’ENVOLÉE CULTURELLE

« Les Asphodèles réussissent à faire vivre les communautés, des personnages, une histoire dense, ancrée dans la guerre du Liban, avec quelques panneaux d’acier et leurs corps. Un prodige d’ingéniosité et de vie […] Quelle efficacité de jeu et de narration ! […] Voilà le théâtre d’Avignon qu’on aime, qui interpelle l’imagination et la réflexion, émeut et fait sourire parfois, invente et mélange les genres. Voilà une irrévérence constructive et novatrice, un vrai coup de coeur du OFF à ne rater sous aucun pretexte. »
L’ÉTOFFE DES SONGES

« Le dynamisme des six comédiens, le rythme de la mise en scène, la qualité du texte, le mélange des genres, un théâtre qui apporte émotions et réflexion. Tous les ingrédients sont réunis pour construire un théâtre intelligent et de qualité, qui nous parle de fraternité et d’espoir tout en s’interrogeant sur la place de l’art dans la société. A ne pas Manquer. »
LE THÉÂTRE CÔTÉ COEUR

« Remarquable adaptation du roman de Sorj Chalandon, très bien interprétée par les 6 comédiens dans une mise en scène très rythmée de Luca Franceschi. Un spectacle bouleversant, un message de Tolérance. A voir absolument. »
CEZAM PROVENCE MÉDITERRANÉE

Voir le Théâtre Documentaire édition 2020 >> ICI