ON THE LINE, LES EXPULSÉS DE L’AMÉRIQUE

ON THE LINE, LES EXPULSÉS DE L’AMÉRIQUE

De Léo Mattei et Alex Gohari – 68 min – France – 2020

Image : Léo Mattei
Montage : Matthieu Besnard
Production : Brotherfilms
Avec la participation de France Télévisions et Public Sénat
Et le soutien du CNC, de la Procirep et de l’Angoa

Tijuana, ville-frontière du Mexique-USA, est devenue un sas entre deux mondes où échouent des migrants aux vies brisées. Des milliers de mexicains sont expulsés des États-Unis, après avoir vécu plusieurs dizaines d’années de l’autre côté de la frontière, travaillé, payé des impôts, fondé une famille.
Au sud du mur, les chemins de la reconstruction après des années d’exil sont sinueux et la spirale de l’exclusion est impitoyable pour les expulsés de l’Amérique.  De l’autre côté de la frontière, les familles bouleversées doivent continuer à vivre, privées d’un père, d’une mère, d’un compagnon. Leur quotidien, frappé par une décision administrative, ne sera plus jamais le même. 


Les réalisateurs
Alex Gohari

C’est en tant que JRI pour les rédactions de France Télévisions qu’Alex Gohari a débuté dans le métier. Pendant 6 ans, il a couvert les événements majeurs de l’actualité internationale, notamment les conflits syriens et ukrainiens. En 2012, il a décidé de s’installer plusieurs mois en Iran et y a réalisé son premier grand reportage sur les migrants afghans, « Les petites mains de Téhéran » pour Arte Reportage. Il vit au Mexique depuis 4 ans où il poursuit son travail autour de questions sociales, géopolitiques et plus particulièrement liées à l’immigration. Il y a notamment réalisé avec Léo Mattei « La Bestia » (Arte Reportage, 2018), sur le train emprunté clandestinement par les migrants latino-américains et, toujours pour Arte : « Mexique : à la recherche des migrants disparus » (Arte, février 2018) qui a reçu le Grand Prix (moins de 40 minutes) au FIGRA 2019.

Léo Mattei

Léo Mattei est JRI indépendant depuis dix ans, travaillant pour de multiples agences de presse (AP, AFP) et chaînes internationales, il a couvert les conflits majeurs de ces dernières années (Libye, Syrie, Mali, Centrafrique…). Léo a également réalisé, avec Alex Gohari, « Les veines ouvertes du géant indien » (Arte, 2009) et, tout récemment, « Mexique : à la recherche des migrants disparus » (Arte, février 2018) qui a reçu le Grand Prix (moins de 40 minutes) au FIGRA 2019. Il s’intéresse tout particulièrement aux problématiques liées à l’exil. Vivant et exerçant à Mexico depuis 4 ans, il est aussi l’auteur de nombreux reportages avec Alex Gohari sur l’émigration des pays d’Amérique latine vers les États-Unis via le Mexique, ce voyage de tous les dangers qui compte et conte en soi bien des facettes géopolitiques de cette région du monde.

➡ Revenir à la Compétition internationale de plus de 40 min