PRIX COUP DE POUCE 2021

Prix Coup de pouce 2021

En partenariat avec la CCAS et pour la première fois avec la chaine France 24, le Coup de Pouce permet à un réalisateur d’aller au bout de son projet de film en lui donnant un coup de pouce.

En 2021, la chaîne France 24 renforce son partenariat avec le festival et s’engage sur un pré-achat ou une co-production auprès du producteur du projet lauréat pour une future diffusion. France 24 s’engage à diffuser le projet lauréat et la CCAS, Comité d’entreprise des électriciens et gaziers de France attribue une aide à la création au lauréat du prix.


LES PROJETS SÉLECTIONNÉS

ENGINS EXPLOSIFS, LA VIE SUR UN FIL

(projet documentaire, 52mn)

de PIierre COLLET & Jean CHAMOULAUD

45 soldats français sont morts en combattant au Sahel depuis que la France y est présente. 9 d’entre eux sont victimes d’engins explosifs improvisés (IED). Cette arme invisible fait des dégâts considérables, tant chez les militaires que chez les civils. Ce film suit le quotidien de ceux qui sont touchés de près ou de loin par cet engin de mort.

MAGISTRAT•E•S, UNE RENCONTRE

(projet documentaire, 90mn)

de Jean-Pierre BLOC

Ils gagnent leur vie à juger les autres. Ce documentaire va à la rencontre de six magistrates et cinq magistrats pour découvrir qui ils sont, ce qu’ils font, ce qu’ils ont en tête. Membres du Syndicat de la magistrature, comment concilient-ils leur engagement pour une société plus juste et leur appartenance à une institution qui défend l’ordre établi ? Pourquoi affirment-ils que “juger est un acte politique” ?

MEETING SISYPHE

(projet documentaire, 90mn)

de Rafik OMRANI

Un portrait en noir et blanc d’un village incrusté dans le sable qui résiste au temps et au vent. Tout incite à partir, mais les habitants mènent un combat interminable contre les forces de la nature pour échapper à un sort inévitable . Ce combat tantôt absurde tantôt plein d’espoir et de passion nous rappelle la mythologie grecque de Sisyphe ou encore sa version tunisienne dans son drame symboliste: “ Le Barrage » de l’écrivain Mahmoud Messadi.

ON ME DIT QUE JE SUIS MÈRE

(projet documentaire, 52mn)

de Justine SAGOT

En Equateur, la criminalisation des femmes poursuivies pour avortement ne cesse d’augmenter. Fin 2019, le parlement équatorien a décidé que cette pratique resterait interdite même en cas de viol ou de malformation du fœtus. Fin 2020, le président Lenin Moreno s’est opposé à la dépénalisation en cas d’urgence médicale. D’erreurs médicales et judiciaires, en préjugés de genres et violences sexuelles, nous verrons comment dans cet État conservateur, où 80 % de la population est catholique, des centaines de femmes et filles sont confrontées à la suspicion, voir à l’injustice

VIVA CITE !

(projet documentaire 52mn)

de Claire ROBICHE

La Busserine est un quartier de Marseille à l’image sulfureuse. Sauf qu’il y règne aussi et surtout un inépuisable esprit de résistance et de solidarité. A l’insuffisance des réponses apportées par les pouvoirs publics à leurs nombreuses demandes, les habitants choisissent l’humour et la dérision pour raconter leur quartier et leurs combats.


➡ RETROUVEZ L’HISTORIQUE DU COUP DE POUCE AVEC LA LISTE DES PROJETS RÉALISÉS

➡ REVENIR A LA PROGRAMMATION DU FIGRA 2021


LES AUTRES SECTIONS

CI 40 min


Compétition
+ 40 minutes


Compétition
40 minutes


Autrement Vu


Terre(s) d’Histoire

Vous êtes à

Prix Coup de pouce


Hors Compétition